Les légendes grecs me font rêver

Les légendes grecs me font rêver - Didier Roman

Et oui, comme l’annonce mon titre, je l’assume, les légendes grecques me font rêver, pas vous ?

Vous me direz, aujourd’hui, les dessins animés et contes et légendes mis en images par Walt Disney font rêver la plupart des enfants et ça peut se comprendre. Les couleurs, le dynamisme et les histoires racontées sont parfaitement conçues pour plaire et on ne peut pas leur en vouloir. Mais personnellement, je resterai toujours émerveillé par les légendes grecques. Ce monde de titans et de héros n’a pas son pareil pour laisser libre cours à son imagination.

J’imagine une époque riche et opulente, où les denrées alimentaires coulent à flot. Bien sûr, la violence est tout de même présente, car les dieux sont puissants et fiers, mais les héros et les défis qu’ils ont remportés forcent le respect. Une période où les hommes pouvaient devenir des demi-dieux et où le mérite et le respect avaient encore une place centrale. Une ère où la philosophie et la découverte du monde dirigeaient la société.

Peut-être suis-je trop nostalgique d’une époque révolue me direz-vous ? Peut-être, en effet, mais on ne pourra m’enlever le fait que des textes écrits par les plus grands philosophes de la société ayant fixé les bases du monde actuel valent bien mieux que les textes de référencement rédigés par l’équipe de Référencement Montréal, bien que je ne dénigre absolument pas la qualité de leur travail. Chacun son domaine, voilà tout, et surtout, chacun son niveau de réflexion et ses objectifs.

Certains voulaient faire avancer le monde en analysant les comportements et les fondements de l'âme humaine, d’autres cherchent à améliorer la commercialisation de produits ou à inciter le lecteur-consommateur à se diriger vers tel ou tel site.
​Deux métiers différents, deux objectifs différents.

Ma passion pour l’époque grecque ne pourra se tarir, vous vous en êtes rendus compte, même s’il peut m’arriver de m'émerveiller aux côtés de ma fille devant les dessins animés à succès de l’ère du numérique.
Mais je me dois de vous faire remarquer tout de même quelque chose, la reprise dans ces dessins animés modernes de légendes grecques n’en font-ils pas de gros succès au cinéma ? Et je peux avancer qu’il en est de même pour les grosses productions hollywoodiennes reprenant les histoires des héros grecs.

Qu’on le veuille ou non, chacun d’entre nous restera fasciné par cette époque, car au fond, n’aimerions-nous pas prendre la place de ces magnifiques et courageux héros grecs ?